Mère Grand dit toujours qu’avant, les fraises, elle les faisait au vin, mais qu’avant, c’était avant, maintenant…
Maintenant je reçois des amis russes et je cherche un dessert typiquement français. Alors me vient l’envie de voir la couleur vieille France de ces fraises au vin. Afin que naisse le délice, je me réfère à mon vieux grimoire, un exemplaire usé de La cuisine familiale édité par le Grillon du Foyer au début du siècle dernier. Le sous titre se laisse deviner sur la couverture élimée « 1000 recettes, Les devoirs de la maîtresse de maison, L’art de recevoir ». Ca, c’était avant…

fraisesFraises au vin rouge
(je transcris la recette telle qu’elle, la lecture à elle seule étant déjà un moment de délice)

Une livre de fraises, une demie bouteille de  Bordeaux, un petit verre d’eau, deux cuillerées de sucre râpé, une orange, un verre de madère ou de cognac.
Dans un grand bol ou tout autre récipient creux, mettez environ un quart de fraises, ajoutez-y une demi-bouteille de vin de Bordeaux, un petit verre d’eau, deux cuillerées de sucre râpé, une orange coupée en tranches et un verre de madère ou de cognac. Laissez macérer le tout pendant trois ou quatre heures. Mettez les fraises au moment de servir.

J’ai mis plus de fraises, moins de vin et pas de cognac. Délicieux.