En Ecosse, le 25 janvier, on fête l’anniversaire Robert Burns, célèbre barde né en 1759. Et ce 25 janvier 2005, notre communauté internationale n’échappe pas à la tradition du pays des hommes en tartan.

Alors que fait on pour célébrer l’évènement ? Et bien on écoute de la cornemuse, et le moment venu, c’est de façon cérémoniale que le plus écossais de tous récite le fameux « Address to a haggi », poème du barde sur le haggi, un met bien étrange : un genre de grosse boule luisante et fumante. A la fin du poème, le barde improvisé éventre l’étrange boule, révélant un contenu non moins étrange, rappelant vaguement le boudin noir de nos campagnes.

haggi_copy1

Les végétariens ont droit a une version moins barbare à base de céréales, de légumineuses et de noix concassées, un truc très poivré, très bon. Reste que l’histoire ne dit pas si cette version était comme la version carnivore emballée dans une panse de brebis pour la cuisson… allez, on disait que non…